Ta question: Qu’est ce que le transfert en psychiatrie?

Qu’est-ce que le transfert et le Contre-transfert ?

Il s’agit d’un phénomène spécifique à l’analyse, et à son cadre : le transfert désignant l’analyste sur le modèle de relations infantiles, le contretransfert est la réaction de l’analyste à cette désignation, et qui prend sa source dans des problématiques inconscientes.

Pourquoi je fais un transfert ?

Le transfert permet de revivre des frustrations, des désirs ou des colères, accumulés dans l’inconscient et qui influencent le comportement actuel. Une relation de confiance avec le thérapeute est donc essentielle pour que la personne se sente complément à l’aise et aborde tous ses sentiments et ses émotions.

Comment se manifeste le transfert ?

« Il se manifeste aussi par de la sympathie, de la confiance, de l’idéalisation, la peur de le quitter, de l’anxiété quand il s’absente, le besoin de lui parler », précise Marc Rouzet.

Comment analyser le transfert ?

En psychanalyse, le transfert est la projection de sentiments ou de désirs de la personne en analyse sur une tierce personne, celle-ci étant généralement son analyste. Ainsi, le patient ou la patiente reproduit un sentiment connu ainsi que des émotions familières, envers la personne qui l’écoute.

C\'EST IMPORTANT:  Pourquoi étudier la psychanalyse?

Pourquoi le transfert Intervient-il dans la relation Soignant-soigné ?

Le transfert est le lieu de répétition de fantasmes.

La difficulté pour le soignant est de voir à quelle place il est mis et ce qu’il vient représenter là pour le patient. Reconnaître, accepter et analyser le transfert, c’est pouvoir acquérir une position juste et éviter de se laisser détruire.

Comment travailler son Contre-transfert ?

Pour pouvoir travailler son contretransfert, l’analyste a besoin de s’inclure dans la situation analytique, ne pas s’imaginer ni supérieur ni normal face à un patient inférieur et malade, comme cela s’est fait pendant longtemps, alors que le contretransfert était sous-estimé et pris pour un phénomène névrotique qui, …

Qu’est-ce que le transfert selon Freud ?

Le transfert en psychanalyse désigne un processus au cours duquel des sentiments ou des désirs inconscients envers les premiers objets investis dans l’histoire d’un sujet — le plus souvent les parents —, se trouvent reportés sur une autre personne.

Quand se termine une psychanalyse ?

La psychanalyse touche à sa fin lorsqu’on en a dit suffisamment pour s’être transformé et réconcilié avec soi-même et que l’on n’est plus gouverné par son ignorance. Pour parvenir à cette sortie, il faut que le « fantasme » inconscient du sujet ait été dégagé et traversé.

Comment liquider le transfert ?

La liquidation du transfert passe par la reconnaissance de matériaux rejetés et par la mise en jeu intersubjective des forces hostiles de refus et d’exclusion qui sont à l’œuvre dans la vie psychique d’un individu.

Qui a inventé le transfert ?

Le transfert est un concept majeur inventé par Sandor Ferenczi et théorisé par Sigmund Freud au cours de son travail sur l’hystérie avec Joseph Breuer.

C\'EST IMPORTANT:  Réponse rapide: Quels sont les effets indésirables des psychotropes?

Comment parler du transfert avec son psy ?

Une bonne psychanalyse se fait avec un transfert, c’est une façon de se sentir proche de son psy afin de laisser libre cours aux pensées et de se sentir en sécurité. Cela permet au patient de se sentir “aimé” par ce dernier. Cette phase n’a rien d’inquiétant.