Quand faire un test neuropsychologique?

Pourquoi faire un bilan neuropsychologique ?

Il s’agit de tests permettant d’évaluer les différentes fonctions cognitives (mémoire, attention, concentration, langage, efficience intellectuelle, etc.) et ainsi de répondre à des questionnements liés au fonctionnement cognitif.

Pourquoi faire un bilan neuropsychologique enfant ?

Par ailleurs le bilan neuropsychologique est demandé pour évaluer le développement des enfants qui présentent une paralysie cérébrale ou IMC, où les troubles praxiques tiennent une place importante, ou bien des troubles neurologiques après traumatisme crânien, tumeur cérébrale, méningite, encéphalite, hydrocéphalie, …

Pourquoi faire un bilan neuropsychologique adulte ?

Le bilan neuropsychologique chez l’adulte a de nombreuses indications, ainsi il peut être utile afin d’évaluer les fonctions neuropsychologiques préservées et déficitaires suite à des pathologies neurologiques (Accident Vasculaire Cérébral, Epilepsie, démence de type alzheimer, démence à corps de Lewy, Parkinson…).

Quels sont les tests neuropsychologiques ?

Un test neuropsychologique est un questionnaire, une échelle ou un paradigme permettant d’évaluer le bon fonctionnement des fonctions ou processus cognitifs comme la mémoire, le langage, la planification, l’attention, la prise de décision, etc.

Qui peut faire passer un bilan neuropsychologique ?

L’examen neuropsychologique fait partie de l’examen neurologique général : tout neurologue doit pouvoir faire un bilan rapide neuropsychologique et une synthèse des bilans spécialisés neuropsychologique et orthophonique.

C\'EST IMPORTANT:  Quel taux IPP pour dépression nerveuse?

Qui peut demander un bilan neuropsychologique ?

Pour ce bilan cognitif vous pouvez vous adresser à un psychologue spécialisé en neuropsychologie souvent appelé “neuropsychologue“. Les médecins ne font pas ces bilans mais je vous recommande de rencontrer un neuropédiatre. Pour cela vous pouvez contacter les services de pédiatrie ou de pédopsychiatrie de votre région.

Comment se faire rembourser un bilan neuropsychologique ?

En fonction de l’offre mutuelle, le bilan Neuropsychologique peut être remboursé dans le cadre du forfait “prévention”. Le forfait inclus dans votre offre Intégrale est de 150 euros/ans. Avec l’offre Équilibre, le forfait annuel est de 125 euros.

Quand consulter un neuropsychologue enfant ?

Chez un enfant, l’évaluation en neuropsychologie est souvent recommandée suite à des difficultés d’apprentissage ou des difficultés de comportements où l’on se questionne sur la présence d’un trouble neuropsychologique développemental (p. ex: TDAH, dyslexie).

Comment financer un bilan neuropsychologique ?

Certaines mutuelles ou caisses de retraite peuvent prendre en charge une partie du coût des séances. Pour cela, vous devez faire une demande écrite de fond social auprès de ces organismes. Vous pouvez également prendre rendez-vous avec votre conseiller.

Comment faire un bilan neuropsychologique adulte ?

Comment se déroule un bilan ? Premier entretien (Anamnèse 1h): Je vous rencontre et prend connaissance de votre demande, de votre histoire et celle de ses difficultés. De nombreuses questions sont posées dans le but de pouvoir orienter le bilan . Apportez à cet entretien tous les documents jugés utiles.

Quel est le rôle du neuropsychologue ?

La neuropsychologue

La neuropsychologie clinique, spécialité de la psychologie, fournit une explication scientifique des relations qu’entretiennent le cerveau et les fonctions cognitives (mémoire, attention, concentration, vitesse de traitement, fonctions exécutives, langage).

C\'EST IMPORTANT:  Comment avoir un mental d'acier en sport?

Quels sont les troubles neuropsychologiques ?

Les troubles neuropsychologiques sont ceux qui peuvent affecter la mémoire, la capacité d’attention ou de concentration. On parle alors de troubles des fonctions cognitives. Ils peuvent être aussi d’ordre comportemental ou émotionnel.

Comment se passe un bilan neuro ?

Le bilan neuropsychologique

afin de déterminer les points forts et les faiblesses du patient, les capacités cognitives préservées et déficitaires. Le bilan peut durer de 1h30 à 4 heures en moyenne en fonction des questions posées. En général, les séances de bilan se déroulent par créneau de 2 heures.